Jules César

Éditeur GALLIMARD
Collection : FOLIO BIOGRAPHIES
Paru le
Papier ISBN: 9782070306831
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

«On voit donc unis dans notre famille et la majesté des rois qui sont les maîtres des hommes et la sainteté des dieux qui sont les maîtres des rois.»Avocat, écrivain, homme politique, général, descendant de la déesse Vénus, Caïus Julius César (100-44 av. J.-C.) joua de tous ses dons pour abattre la République romaine, cultivant tour à tour ou dans le même temps le cynisme et la clémence, la cruauté et la courtoisie, l'hypocrisie et la civilité, la ruse et le franc-parler, la modestie et l'orgueil. Quel homme d'État peut-il se vanter d'avoir laissé son nom à tous les empereurs romains qui lui succédèrent et d'être à l'origine des mots Kaiser et Tzar...

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Mathieu Simard, librairie Pantoute

    «César a mis dix ans à subjuguer les Gaules / Et Nicomède une heure à soumettre César». Cette insultante apostrophe de ses légionnaires pendant son triomphe rappelle à Jules César que le théâtre de sa première victoire fut le lit du roi de Bithynie. César l’accuse néanmoins sans coup férir. Issu, comme il le fera valoir en temps opportun, de la déesse Vénus, n’échappe-t-il pas à la condition des mortels ? Joël Schmidt dresse le portrait d’un rusé politique et homme d’État inflexible. Politicien qui sait dépenser l’argent qu’il n’a pas en flattant le peuple, orateur pénétré d’un art du discours qui le fera craindre de Cicéron, général capable comme, plus tard, Bonaparte avant Napoléon, d’un extraordinaire courage physique qui lui attachera ses soldats, le tombeur de la République inspire aujourd’hui les mêmes sentiments qu’il y a vingt siècles : répulsion et admiration.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres