Mauvaise langue

Éditeur SOMME TOUTE
Collection : Manifestement!
Paru le
Papier ISBN: 9782924606148
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782924606162
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782924606179
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

Les Chevaliers de l'Apocalypse linguistique s'imaginent que le franglais a envahi les rues de Montréal, rendant la métropole incompréhensible, invivable et infréquentable pour le commun des unilingues francophones. À en croire leur discours alarmiste, ce dialecte rébarbatif s'est imposé comme langue commune d'une génération insouciante de Québécois. Ces monomaniaques du français sont unis dans leur adoration fantasmée de la France et leur détestation obsessive de l'anglais, langue du Conquérant britannique, de l'envahisseur culturel américain et de l'oppresseur politique canadien. Selon eux, le péril linguistique est à nos portes. Ce court manifeste se veut une réponse à l'hystérie de ces curés aux oreilles écorchées par le chiac de Lisa LeBlanc et le joual des personnages de Xavier Dolan. Pour le chroniqueur Marc Cassivi, qui a grandi dans un milieu anglophone et vécu la menace de l'assimilation, il est grand temps que l'on revoie notre rapport souvent malsain à la langue anglaise. Le Québécois est maître chez lui, ainsi que l'avait souhaité Jean Lesage. Ce n'est pas le refrain en franglais d'une chanson des Dead Obies qui y changera quoi que ce soit.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Victor Caron-Veilleux, librairie Livres en tête

    La langue a toujours été un sujet sensible pour la nation québécoise. Le chroniqueur de La Presse s’attaque à ce sujet de manière très personnelle. La plaquette d’une centaine de pages mêle l’essai et le récit afin de construire un discours pour un français qui peut se marier à l’anglais afin de donner la langue des Dead Obies ou le chiac des Hay Babies. L’argumentaire de Cassivi ne se veut pas linguistique ou sociologique. Il se base sur sa migration de Gaspé au Mile-End et sur ses études dans le West Islandoù il a presque été assimilé, pour répondre à ses adversaires réfractaires à l’anglais. En outre, Mauvaise langue est d’une originalité et d’une maîtrise assumées qui déstabilise, qui dérange les détracteurs « anglophobes » de l’auteur. D’ailleurs, Where They @ ces fervents défenseurs du français qui n’hésiteront pas à répliquer à Cassivi, pour reprendre le refrain des « franglophones » Dead Obies.

Les libraires vous invitent à consulter

12 enjeux du Québec d’aujourd’hui vus par nos essayistes

Par publié le

Encore une fois cette année, les libraires donnent rendez-vous aux lecteurs de tous genres pour la troisième année de l'événement Le 12 août, j'achète un livre québécois! Rappelons que cette initiative a été lancée par les auteurs Patrice Cazeault et Amélie Dubé via Facebook. Cet appel a eu un succès retentissant et depuis, libraires et lecteurs se préparent pour participer massivement à cette journée. Du 1er au 12 août inclusivement, nous vous proposerons chaque jour 12 titres québécois que vou

Délier la langue

Par publié le

On peut dire que la question de la langue au Québec soulève les passions. Les Québécois souffrent parfois d’insécurité face à leur langue parce qu’ils la comparent au français de France ou parce qu’ils craignent l’assimilation anglaise. Le chroniqueur Marc Cassivi ne croit pas que l’anglais menace le français au Québec. Il aborde cette question dans un ouvrage, Mauvaise langue (Somme toute), qui paraît aujourd’hui en librairie. Pour l’occasion, voici quelques titres qui s’intéressent à notre lan

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres